Alliance Française de Tamatave : Part 1

novembre 23, 2015 by Fortin J. - Pas de commentaire

Nous sommes reçus chaleureusement par l’équipe de l’Alliance Française afin de préparer notre atelier du lendemain matin. Après une brève présentation de chacun et du projet Esca’Pad, nous abordons les questions logistiques pour la mise en place des ateliers scientifique et de création. Les questions fusent du côté du personnel de l’Alliance : vos ateliers s’adressent à combien d’élèves ? Pour quelles tranches d’âge ? Combien de salles et quel type de matériel avez-vous besoin ? Combien de tables, de chaises ?

Reunion

LocauxAlliance

L’équipe de l’Alliance à moins de 24 heures pour organiser la logistique, mobiliser les enseignants et les inviter à participer à nos ateliers.

Le lendemain matin, l’équipe nous accueille et nous annonce qu’elle a réussi son pari, une trentaine d’élèves participeront aux 2 ateliers. Le responsable des salles nous aide à l’installation. Nous sommes impressionnés par le dynamisme et la réactivité de l’équipe, Bravo !

Il est 9h, les deux équipes sont prêtes, les enfants arrivent. Nous les installons à la bibliothèque pour faire l’introduction avant de les séparer en deux groupes. Nous passerons 1h30 avec la trentaine d’élèves.

grouepEleves

Guillaume et moi animons l’atelier scientifique sur les secrets qui se cachent derrière la fabrication d’un livre. Dans cet atelier les élèves ont réalisé 4 expériences.

Expérience # 1 : la fleur

Fleur

Expérience # 2 : la décomposition des couleurs

Chromato

Expérience #3 : planche d’imposition avant découpe

Planche

Expérience # 4 : typographie

Typo

Notre atelier avait pour but de faire découvrir aux élèves des notions scientifiques telles que la capillarité du papier et le mélange des couleurs ainsi que des notions techniques sur les imprimantes offset, plus précisément la quadrichromie (superposition en couche des couleurs Cyan, Magenta, Jaune et Noir = CMJN), la typographie et enfin, le pliage, le découpage et la reliure de cahiers en livre.

Ce fut pour moi l’un de mes moments préférés de ce déplacement. J’ai adoré partager ce temps d’animation avec les élèves de l’Alliance Française. Je les ai trouvé ultras sages, appliqués et à l’écoute des consignes. Au final, les 8 petits groupes d’élèves ont tous réussi le défi de la planche d’imposition qui en soi n’est pas évident et qui demande beaucoup de patience de la part des élèves. Cette expérience nécessite de trouver la logique qui se cache derrière le pliage de la planche d’imposition afin de respecter l’ordre chronologique des pages du petit cahier. J’ai animé cet atelier une trentaine de fois, rare sont les équipes qui ont eu assez de patience pour trouver le raisonnement sans indice. Ce défi initie les élèves à la notion d’essais/erreurs en science, exercice difficile car il faut savoir accepter de ne pas toujours réussir du premier coup.

Après une séance finale de photos, nous étions à la fois heureux d’avoir vécu ce moment privilégié avec les enfants et tristes de les voir partir. Nous aurions aimé faire d’autres interventions et partager ces beaux moments plus d’une fois, mais toutes bonnes choses ont une fin. Ce fût le cas pour nous ce matin-là avec les élèves.

Julie
Tamatave : Alliance Française
15 septembre 2015