Dernièr RDV avant le départ

novembre 23, 2015 by Fortin J. - Pas de commentaire

Notre aventure touche à sa fin et nous prenons la route en direction de Antananarivo pour terminer notre déplacement avec une dernière rencontre. Cette fois-ci, nous avons rendez-vous avec Claire Simon, conservatrice et responsable de la médiathèque de l’Institut Français à Madagascar.

Nous arrivons sur Antananarivo en début d’après-midi. Dans l’entrée de la ville encore des rizières bordées de petites maisons.

Entree_Riziere

La ville fourmille de gens, de voitures, c’est également jour de marché.

Fourmillement

Entree_rteChargée

Après presque une heure de bouchon, nous arrivons enfin à l’Institut Français. Vite, dépêchons-nous, il nous reste à peine 5 minutes pour nous présenter à l’accueil.

IF

Notre rendez-vous avec Claire Simon nous permet de présenter l’ensemble du projet Esca’pad, celui avec le Québec et le nouveau sur Madagascar. Claire Simon nous présente ensuite leurs missions culturelles et leur programme culturel de l’année : rencontres, lectures, spectacles… Programme riche et varié jusqu’à maintenant, mais l’équipe craint des baisses budgétaires dans les années à venir. Ce qui impactera l’offre culturelle qu’ils arrivaient à maintenir jusqu’à présent.

Claire Simon est très intéressée par le projet et nous propose un soutien une fois le projet terminé sur Madagascar pour la diffusion dans leurs réseaux : les alliances françaises, l’éducation nationale et le réseau des ONG et des associations qui soutiennent l’éducation dans les villages éloignés des villes.

Elle nous explique le système d’éducation parallèle « école publique et école privée » et nous apprend les difficultés rencontrées par les enseignants des écoles publiques en lien aux coupes budgétaires du gouvernement en place. On apprend également que dans les écoles privées les familles, déjà pas très riches, embauchent elles-mêmes l’enseignant de leur école de village et que ces derniers n’ont souvent pas de diplôme, ni les compétences pour enseigner les matières de base aux enfants.

Notre rendez-vous terminé, il nous reste 4 heures devant nous avant notre départ pour l’aéroport. Nous prenons le temps de nous rendre sur les marchés afin de ramener de l’artisanat malgache à nos familles et collègues restés en France.

Nous terminons la soirée avec nos hôtes Fred et Sarah autour de pizzas et du foie gras. Originaire du Sud-Ouest de la France, il fallait bien faire honneur au foie gras local !

Merci encore à tous pour toutes ces belles rencontres et ce temps partagé avec nous !!!

Julie
Antananarivo : Institut Français
19 septembre 2015